Vous êtes ici : Accueil > Questions - Réponses > Qu'est ce que le code IMEI et comment l'obtenir ?

Qu'est ce que le code IMEI et comment l'obtenir ?

obtenir-code-imei

Plusieurs numéros peuvent permettre d’identifier et de retrouver votre mobile en cas de perte ou de vol. On peut retrouver l’IMEI (International Mobile Equipment Identity) parmi eux. Qu’est-ce que le code IMEI ? A quoi sert-il ? Comment l’obtenir ? Voici les réponses à vos questions.

Qu’est-ce-que le code IMEI ?

Le numéro IMEI constitue en quelque sorte le numéro d’identification par excellence de votre téléphone portable. C’est un numéro unique composé de 15 caractères qui permet en cas de perte ou de vol de bloquer votre téléphone afin d’en éviter l’utilisation frauduleuse. De plus, le blocage active également son enregistrement au sein du fichier des téléphones perdus et volés. Ainsi, vous éviterez au maximum qu’il ne puisse être réutilisé ou revendu. Il sera à communiquer à la gendarmerie dans le cadre de votre dépôt de plainte. Enfin, ce numéro constitue une sécurité supplémentaire en plus du code PIN et du code protégeant votre téléphone quand il y en a un.

Comment interpréter le code IMEI ? 

Afin de pouvoir vous expliquer la signification précise des 15 caractères composant ce numéro, nous nous appuierons sur l'IMEI suivant : 012345678901234

Comment obtenir le code IMEI ? 

Si vous souhaitez connaitre le numéro IMEI de votre téléphone mobile, plusieurs options s’offrent à vous : 

  1. Composez le *#06# (étoile, dièse, 0, 6 et dièse) : la première solution consiste à ouvrir votre assistant de composition d’appels de votre téléphone et d’y taper le code « *#06# ». Vous obtiendrez logiquement votre IMEI instantanément. S’il n’apparait pas automatiquement sur votre écran, appuyer sur la touche « appeler » devrait résoudre ce problème. 
  2. Sur l’étiquette collée à la batterie du téléphone : si votre téléphone permet l’accès à sa batterie, il vous suffit d’ouvrir votre téléphone et de noter le code identifié comme « IMEI :XXXXXXXXXXXXXXX » inscrit sur l’étiquette collée sur celle-ci. 
  3. Sur la boite de votre téléphone : il est toujours utile de conserver la boite de votre téléphone. En effet, sur celle-ci vous pourrez retrouver en plus du code barre ayant permis l’achat de votre téléphone le numéro identifiée « IMEI :XXXXXXXXXXXXXXX ». 
  4. Sur la facture d’achat de votre téléphone : ici aussi, il est important de conserver la facture d’achat de votre téléphone même après l’expiration de la garantie constructeur. Ce document vous permet de prouver que le téléphone vous appartenait bien lorsque vous déposez plainte d’une part, mais il contient également le numéro IMEI qui a servi à l’activation de votre téléphone lors de son achat. Dans le cas où vous l’auriez jetée ou égarée, sachez qu’il est normalement possible de demander un duplicata à votre opérateur. 
  5. Demander votre IMEI à votre opérateur : enfin sachez que votre opérateur est également sensé disposer de l’IMEI correspondant à votre mobile. Il est donc a priori possible de le contacter pour l’obtenir. 

IMEI : cas particuliers 

Il est important que vous sachiez que l’IMEI peut ne pas être utile dans certains cas. En effet, si vous avez acheté votre mobile d’occasion et qu’il était enregistré au registre des téléphones volés ou perdus, il vous sera inutile dans le cas d’un nouveau vol. Vérifiez donc bien au sein des bases de données existantes avant d’acheter votre mobile s’il n’est pas bloqué. 

Enfin, le code IMEI vous est également utile, lorsque vous changez d’opérateur sans changer de mobile. Il vous permettra de débloquer votre téléphone afin de pouvoir l’utiliser sur un réseau mobile différent de son réseau d’origine.