Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Wehe, une application pour détecter les bridages de flux internet

Wehe, une application pour détecter les bridages de flux internet

Le règlement européen sur l’internet ouvert constitue une garantie afin que le traitement par les fournisseurs d’accès à internet du trafic demeure égal et non discriminatoire. A cet effet, l’Arcep lance l’outil Wehe.

application-anti-bridage-internet
Comparer les forfaits mobiles

Un outil de détection de bridage ou de priorisation des flux internet

L'Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes (Arcep) a la charge de veiller au respect du principe de neutralité du web en France. L’autorité administrative indépendante lance donc l’outil Wehe avec pour but d’analyser les pratiques des opérateurs en lien avec la gestion des flux sur internet. Cette annonce a été faite au cours du Forum sur la gouvernance de l’Internet qui s’est récemment déroulé à Paris.

Dans cette optique, l’Arcep contribue à soutenir le déploiement de l’outil Wehe élaboré par la Northeastern University de Boston et l’Amherst University du Massachusetts aux États-Unis. L’équipe de recherche est dirigée par Dave Choffnes. Les principaux axes de travail se concentrent sur la fiabilisation de l’outil à travers la baisse du nombre de faux positifs. D’autres sillons sont creusés comme le développement d’une nouvelle fonctionnalité d’identification baptisée Deep Packet Inspection (DPI) à l’origine d’un éventuel bridage ou d’une potentielle priorisation.

Autoriser les tests au grand public

Par rapport à la France, les travaux cherchent à favoriser l’hébergement de l’outil par le biais d’un serveur localisé chez K-Net, mais également à le traduire et à l’adapter au marché hexagonal. Autre ambition : mettre en place un tableau de bord de suivi des statistiques et signaler les tests positifs à l’Arcep sur le modèle déjà actif « J’alerte l’Arcep ». L’outil Wehe alimente la démarche combinée de régulation par la donnée et de crowdsourcing de l’Arcep.

De fait, par un simple test, n’importe quel citoyen a la possibilité de participer à la détection de pratiques abusives de bridage de flux. Ces signalements enrichissent ainsi le travail de veille qui incombe à l’Arcep. L’idée est donc double : alerter le régulateur et sensibiliser le consommateur. Notez que le menu de Wehe propose pour l'heure de tester six applications réputées consommatrices de débits sur le Net : Amazon, Netflix, Skype, Spotify, Vimeo et You Tube.

Comment fonctionne Wehe ?

Techniquement, l’outil Wehe fait une analyse du trafic ce qui lui permet de savoir si le fournisseur d’accès internet est susceptible de prioriser ou de brider le flux. Le test suit une procédure en deux étapes. La première consiste à simuler une utilisation du service pour que l’opérateur traite le tarif comme un trafic réel provenant de ce service. La seconde consiste à rejouer le même trafic en substituant le contenu en clair par du contenu chiffré, c’est-à-dire invisible pour le fournisseur d’accès.

Une fois la procédure achevée, l’application fait un comparatif des débits mesurés au cours des deux étapes. Wehe réitère son test afin de supprimer au maximum les aléas ponctuels de l’état du réseau. L’application signale si un écart de traitement a été détecté. Dans le cas où une différence est perçue, Wehe permet d’effectuer des tests supplémentaires avec comme objectif de trouver les possibles règles de DPI qu’auraient pu instaurées l’opérateur pour dévoiler des flux à brider ou à prioriser.

L’application servant à détecter le bridage de flux internet est d’ores et déjà disponible dans les Apple Store et sur Google Play. Les résultats en France ne montrent aucune tentative de bridage de la connexion. Il faut dire que le principe de neutralité du Net est inscrit dans la loi française depuis le 07 octobre 2016.


Article écrit par l'équipe éditoriale de france-forfait.com
Editeur d'actualités et d'avis des forfaits mobile
site de référence : www.france-forfait.com


A lire également :


13/12/2018 à 14h58 - Forfait mobile : les forfaits sans engagement sont plébiscités

Les données relatives au troisième trimestre 2018 fournies par l’Observatoire des marchés des communications électroniques montrent un boom des forfaits mobiles sans engagement dopant la fluidité du marché. [ Lire l'article ... ]

Catégorie : Forfaits Mobiles


07/12/2018 à 14h58 - Forfaits mobile : focus sur les offres spécial Noël

La période des fêtes de fin d’année est une opportunité pour les différents opérateurs de téléphonie mobile de rivaliser d’offres spéciales Noël. Qu’en est-il pour ce Noël 2018 ? Réponses. [ Lire l'article ... ]

Catégorie : Forfaits Mobiles


16/11/2018 à 11h45 - Samsung commercialise le 1er mobile à écran pliable

L’écran pliable est régulièrement cité comme la rupture technologique qui va relancer l’industrie du smartphone. Le premier à dégainer est Samsung qui a présenté à San Francisco sa technologie Infinity Flex Display. [ Lire l'article ... ]

Catégorie : Forfaits Mobiles


09/11/2018 à 15h12 - 4G : Bouygues Telecom couvre 98 % de la population et travaille sur sa relation avec ses clients

Le réseau 4G Bouygues Telecom couvre 64 millions de Français au 1er octobre 2018, un chiffre qui représente 98 % de la population totale du pays. L’opérateur rejoint à ce titre Orange et mise sur la relation client. [ Lire l'article ... ]

Catégorie : Forfaits Mobiles