Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Forfait mobile : une mobilité bien huilée

Forfait mobile : une mobilité bien huilée

L’Arcep vient de publier son « bilan de santé 2018 » de l’internet en France. L’objectif est d’identifier les risques et les solutions curatives, correctives et préventives à mettre en place. Scanner pour un secteur sous tension.

4-millions-de-Français-ont-déjà-changé-de-forfait
Comparer les forfaits mobiles

L’Arcep délivre ses prescriptions pour l’internet en France

L’Arcep liste son action pour améliorer le secteur de l’internet en France. Ainsi, pour apporter plus de transparence et de visibilité sur la qualité de service, l’autorité a réuni une vingtaine d’acteurs pour travailler en co-construction sur la manière de mesurer la qualité de service des opérateurs de téléphone mobile. L’idée est de lutter contre l’hétérogénéité des résultats dans ce domaine apportés par les comparateurs de forfaits. Il en ressort la publication d’un code de conduite commun et le déploiement d’une API focalisée sur la carte d’identité de l’accès de chaque terminal.

L’Arcep se préoccupe aussi de la problématique de l’interconnexion, sachant que le trafic entrant vers les fournisseurs d’accès à internet en France a bondi de 44 % en un an. Or, l’interconnexion est gage de la qualité perçue par l’utilisateur, d’où la constitution d’un observatoire dédié et une collecte d’informations sur le sujet enrichie d’ici la fin de l’année. L’autorité s’interroge également sur la capacité des opérateurs à accélérer la transition du stock d’adresses IPv4 vers IPv6. L’année 2021 devrait marquer l’épuisement du stock IPv4, alors que seulement deux acteurs majeurs du marché disposent d’un nombre significatif de clients activés en IPv6.

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes s’est enquise au cours de l’année de la remise en question de la neutralité du net. Contrairement aux États-Unis, l’Union européenne a réitéré sa confiance en faveur de l’application du règlement sur l’internet ouvert. En 2017, l’Arcep a lancé une plateforme de crowdsourcing pour une meilleure information des opérateurs. Résultat : 367 signalements y ont été émis. Enfin, l’autorité de régulation qui exerce sa protection sur les réseaux s’intéresse aux terminaux de paiement. Une douzaine de pistes d’action a été lancée pour contribuer à l’ouverture de ces terminaux suite aux divers ateliers et auditions tenus.

Changer d’opérateur mobile : un pas franchi par 4 millions de Français

Ces préconisations surviennent à un moment où le secteur de la téléphonie mobile et d’internet est animé par de sérieuses turbulences. La guerre des tarifs que se livrent les quatre opérateurs conduit à une grande volatilité de la clientèle. Selon l’Express, près de 4 millions de Français auraient basculé d’un opérateur à un autre (+ 15 % en un an). Une situation encore plus dynamique que celle ayant sévi en 2012 après l’arrivée de Free Mobile. Il faut dire que le contexte s’y prête. D’après l’Arcep, les offres mobiles sans engagement représentent deux-tiers des forfaits.

Dès lors, les utilisateurs sont libres d’aller taper à la porte de la concurrence dès qu’ils le veulent, afin de profiter d’offres à prix cassés et autres promotions. Cette opportunité prévaut aussi parce que tous les freins techniques ont été levés notamment sur la portabilité du numéro de téléphone devenue simple et rapide. La valse des souscriptions est intense : Free a perdu 200.000 abonnés au cours du deuxième trimestre 2018, quand SFR en conquiert 210.000, Orange 137.000 et Bouygues Telecom 120.000. Le trouble-fête Free subit l’effet boomerang d’une guerre des prix qu’il a pourtant engagée. Toutefois, l’opérateur garantit que la chute est enrayée depuis cet été, grâce au succès de son offre en série spéciale à moins de 10 euros par mois.

Le cabinet d’analystes Raymond James a calculé que le revenu moyen par abonné a dégringolé de 45 % dans le mobile depuis 2009. Ce revenu décroche de 34 euros par mois à 19 euros par mois en moyenne : 22,8 euros pour SFR, 22,4 euros pour Orange, 19,6 euros pour Bouygues Telecom et 11,5 euros pour Iliad France. Cette fuite en avant vers des prix toujours plus cassés interpelle certains qui n’hésitent pas à y déceler une manœuvre volontaire pour rendre incontournable une consolidation du marché de quatre à trois opérateurs et faire trébucher le maillon faible.

En attendant une éventuelle remontée des prix suite à de lourds investissements à soutenir, les Français en profitent : les forfaits mensuels fin mars 2018 étaient de 15,60 euros en moyenne (hors coût du terminal) contre 17,70 euros fin 2017.


Article écrit par l'équipe éditoriale de france-forfait.com
Editeur d'actualités et d'avis des forfaits mobile
site de référence : www.france-forfait.com


A lire également :


12/10/2018 à 13h59 - Le forfait mobile Tout illimité du Crédit Mutuel Mobile

Offre promotionnelle pour le Crédit Mutuel Mobile depuis le 1er octobre : un forfait tout illimité à 10 € / mois pendant 12 mois puis 25 € / mois. Détails. [ Lire l'article ... ]

Catégorie : Forfaits Mobiles


28/09/2018 à 15h33 - Forfait mobile et Service client : le palmarès des opérateurs de téléphonie

Les opérateurs de plus de 100.000 abonnés au service fixe doivent afficher leur score sur les indicateurs de qualité de l’accès aux services fixes. L’Arcep a publié en avril les résultats pour le second semestre 2017. Quel opérateur est le plus performant [ Lire l'article ... ]

Catégorie : Forfaits Mobiles


21/09/2018 à 14h36 - Forfait mobile : Orange augmente ses tarifs

Ce 1er octobre signe la hausse du forfait mobile Zen d’Orange. Celui-ci pèsera 2€ de plus sur la facture des abonnés, basculant de 24,99€ par mois à 26,99€ par mois. L’opérateur de téléphonie mobile impose cette nouvelle option payante mais résiliable. [ Lire l'article ... ]

Catégorie : Forfaits Mobiles


14/09/2018 à 11h29 - Les forfaits mobiles à saisir pour la rentrée

Alors qu’elles devaient être stoppées le mardi 4 septembre dernier, les promotions sur les forfaits mobiles sont prolongées. Quels sont les avantages que mettent en avant les opérateurs de téléphonie mobile pour séduire leur future clientèle ? [ Lire l'article ... ]

Catégorie : Forfaits Mobiles